Concert : un week-end avec Philippe Forcioli

Concert : un week-end avec Philippe Forcioli

affiche-philippe-forcioli_webA l’occasion du festival de chanson du CAEL, vous pourrez aussi découvrir le chanteur Philippe FORCIOLI.  Des colères d’ange, des tendresses de païen, des étreintes d’homme, les chansons de Philippe Forcioli lui ressemblent, fières et câlines, emportées et fraternelles. Ce chanteur-là est fait en œil pointu, en barbe rugueuse, en âme bleu Vierge. Pour la voix, il a pris le roc roulant, le bois du cep, le vent qui caresse les braises, et on sait de qui il est familier : Delteil, Brassens, Cadou, saint François, que des hauteurs, que des beautés. Il chante, dit, offre le bienfait rare d’une langue vivante, passionnée, célébrante, vraie, il dépasse tout ordinaire et toute habitude. Ce qu’il donne à voir et à entendre, c’est ce qu’on aimerait ne jamais avoir perdu de vue : la har- diesse, la gaieté, la pureté, la vigueur. La vérité aussi…

A l’occasion de son passage au CAEL à la fin de mois d’avril, vous pourrez découvrir Philippe FORCIOLI lors de 2 évènements musicaux incontournable.

D’abord un concert intimiste, durant lequel vous pourrez découvrir ou redécouvrir ses chansons, ses textes et ses poèmes…

Puis le dimanche après-midi, lors d’une randonnée poétique intitulé : « quatorze auteurs pour 14-18 ». Symboliquement et en mémoire des héros disparus il y a cent ans, il a choisi 14 auteurs qui de près ou de loin ont un lien avec 14-18. Certains y ont perdu la vie dans les combats : Charles Péguy, Alain-Fournier, Louis Pergaud. D’autres en sont revenus : Guillaume Apollinaire, Jean Giono, Blaise Cendrars, Roland Dorgelès, Gabriel Chevalier, Louis Ferdinand Céline et ont écrit sur cette «der des ders». D’autres ont vécu de loin l’événement : Joseph Delteil, Paul Fort. Et d’autres n’étaient même pas nés : Georges Brassens, Sylvie Germain, Jean-Marie Gustave Le Clézio. Pages graves, bouleversantes, terribles à entendre, pages amusantes, clins d’œil et vie, espérance et joie, pages de Paix.
Entrecoupées de poèmes mis en musique, de chansons, de dépêches d’actualité de l’époque, ces lectures s’adressent à tout public à partir de 14 ans.

Vendredi 28 avril au CAEL : Concert : à 20h30 – Plein tarif : 8€ / Adhérents et – de 18 ans : 5€

Dimanche 30 avril à 14h : Randonnée poétique – Plein tarif : 4€ / Adhérents et – de 18 ans : 2€

Réservation et renseignements à l’accueil du CAEL – 6, villa Maurice

01 46 63 76 96